La Ronde des Collines Niçoises

Enorme ambiance pour ces 18 kms d’alternance de montées et de descentes dans les collines du Bellet qui bordent le boulevard du Mercantour à Nice. Environ 600 mètres de dénivelé.

La ronde des collines niçoises

La ronde des collines niçoises

Un premier départ a lieu à 8 :30 pour les marcheurs, suivis des coureurs à 9 :45. Timing idéal donc, pas la peine de se lever trop tôt un dimanche matin.

Le temps est magnifique et estival.

Départ de la ronde des collines niçoises

Enfin une course dans la région qui ne commence pas directement par une montée. On attaque par 1 km de plat, histoire de s’échauffer un peu, pour poursuivre ensuite par une sympathique montée d’escaliers (on descendra d’ailleurs les mêmes escaliers à la fin du parcours)

A la sortie des escaliers, un long faux plat montant jusqu’au premier ravitaillement. On croise des personnes très sympathiques dans leur jardin, qui ont aussi sorti l’apéro… j’espère que c’est juste un clin d’œil à la course, parce qu’il doit être 10 :30 du matin 🙂

Mais il était temps pour le ravitaillement, il commence à faire chaud et je n’ai pas pris d’eau. C’est d’ailleurs la première fois que je m’arrête à tous les ravitaillements, il faut bien payer un petit tribut à courir sous le soleil 🙂

Et bien entendu chaque ravitaillement se fait en musique. Et bien entendu, étant donné qu’on court dans les vignobles, à chaque ravitaillement il y a vin et charcuterie !! Mais là j’avoue, franchement je ne peux pas, courir ou boire j’ai malheureusement choisi !!

Direction ensuite le deuxième vignoble de la course, un peu avant le 10ème kilomètre, on attaque une montée assez cassante dans les vignes des coteaux du Bellet. Ca commence à être dur, heureusement que je n’ai bu que de l’eau !

S’ensuit une longue descente sur route, extrêmement rapide, idéal pour accélérer.

Des danseuses brésiliennes et des confettis nous accueillent à l’avant dernier ravitaillement, c’est celui auquel j’ai passé le plus de temps, c’est un ravitaillement Haribo, incroyable des bonbons à profusion, c’est la première fois que je vois un ravitaillement pareil sur une course, j’ADORE !

Et il fallait bien ça pour attaquer l’ultime côte très raide, je ne l’ai pas du tout aimé celle là !

Le parcours est très joli, les chemins ou les routes suffisamment larges pour accueillir à la fois les coureurs et les marcheurs.

Et l’organisation était parfaite. Une course décidément atypique, avec une ambiance énorme. Ca doit être agréable de la faire en marchant aussi, histoire de pouvoir profiter comme il se doit des plaisirs de la table !!

Résultat : 1h41, 9ème V1/109

Publicités
Cet article, publié dans courses, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s